Elections professionnelles fonction publique 2018

Force Ouvrière est le premier syndicat dans la fonction publique hospitalière en Gironde, merci à tous pour votre engagement et votre soutien.

CHU de Bordeaux: FO 1er à 48% (1529 voix) devant la CGT ( 600 voies) effondrement de la CGT 
CH Charles Perrens: FO 51,77% devant Sud, CGT passe 3ème
CH Sud Gironde: FO 1er (6 sièges), CGT passe 2ème (4 sièges)
CH Libourne: FO passe 2ème (316 voix) derrière UNSA (401 voix)
CH Arcachon: FO maintenu en 2ème place (103 voix) derrière CGT (135 voix)
CH Sainte Foy: FO 1er devant (5 sièges)  la CGT (3 sièges)
CH Blaye: FO maintenu 2ème (102 voix) derrière CGT (136 voix)
CH Cadillac: FO passe 3ème (2 sièges sur 12)
CDEF Gironde: FO maintenu 2ème (46%) derrière SUD (54%)

CSMR Podensac: FO 1er (77 voix) devant CGT (48 voix)
EHPAD Coutras: FO 2ème (19 voix) derrière CGT (32 voix)
EHPAD Castillon: FO 1er seul 
EHPAD Bègles: FO 1er seul 
EHPAD Soulac: FO 1er seul 
EHPAD Pessac: FO 1er seul 

EHPAD Le Bouscat: FO 1er seul 
EHPAD Talence: FO 1er seul
EHPAD Préchac: FO 1er (2 sièges)
Monsegur: FO 1er

Comité Départemental Interbranches du 13 septembre 2018

Comité départemental Interbranches à l’UD FO Gironde (Bordeaux)

Rentrée studieuse pour FO santé et Territoriaux avec le comité départemental Interbranches en présence de Christine CHAUVEAU, notre secrétaire régional Services de Santé. Après la présentation du rapport introductif du prochain comité national par David VASSEUR, notre secrétaire départemental FO Santé 33 et de Stéphane MOULINIER, nouveau secrétaire départemental de FO Publics 33, l’ordre du jour suit son cours avec la préparation de la grève interprofessionnelle du mardi 9 octobre 2018. Les élections professionnelles du 6 décembre 2018 ainsi que la visite de Pascal PAVAGEAU, secrétaire confédéral de Force Ouvrière, le 18 septembre 2018 à Libourne, suivie d’une rencontre avec les militants à l’UD FO 33 à Bordeaux en fin d’après-midi.

Force Ouvrière réitère son opposition aux politiques menées 
par le gouvernement et à la vision d’individualisation et du
chacun pour soi portée par le Chef de l’État.

«Le propre de la solidarité c’est de ne point admettre d’exclusion» (Victor HUGO)