Accueil et conseil
Vos droits secteur Santé
Publique et Privée

Bienvenue sur le site du groupement départemental Force Ouvrière Santé Publique et Privée.
Retrouvez toutes les informations syndicales en Gironde.
Vous pouvez accéder à toutes nos rubriques grâce à notre menu de navigation

L’actualité des Syndicats

Grève au CHU de Bordeaux le 24 mai 2022 contre la fermeture des urgences

Suite à la démission de plusieurs médecins et aux difficultés de recrutement de personnels paramédicaux sur ce service, l’administration du CHU conjointement avec l’ARS a décidé de réguler les entrées aux Urgences adultes de Pellegrin de 20h à 8h depuis mercredi dernier. Seuls les cas les plus graves peuvent être admis ce qui entraîne un redéploiement des personnes nécessitant un accueil aux urgences vers celles de Saint André et celles des cliniques de la métropole.
Conséquence logique de tout ce que nous dénonçons depuis des années, nous vivons donc avec cette situation une illustration des effets des politiques de santé décidées ces dernières décennies. Loin de résoudre le problème de fond, l’ARS et l’administration du CHU bricolent des solutions qui remettent de fait en question l’accès à l’Hôpital Public ce que nous ne pouvons pas nous résigner à accepter. 
Depuis bien longtemps, le service des urgences aurait dû disposer de suffisamment de personnels pour prendre en charge la population à hauteur de son accroissement continu en Gironde et surtout sur la Métropole !
C’est pour cette raison que le Syndicat FO du CHU de Bordeaux a décidé de déposer un préavis de grève en intersyndicale pour le 24 mai et d’organiser un rassemblement devant le CHU à l’Hôpital Pellegrin de 9h à 13h.
Le GD FO Santé 33 sera présent et je vous invite à soutenir les collègues du CHU ainsi qu’à défendre l’accès à l’Hôpital public pour tous en venant les soutenir lors de ce rassemblement.

Galerie photo

la Fédération FO des personnels des Services Publics et des Services de Santé, lors d’une conférence de presse à Paris, annonçait la fermeture de 1 800 lits entre le 1er janvier 2020 et le 31 mars 2021. Certains remettaient en doute nos chiffres ! Ils avaient raison ! Même si nous avions précisé, à l’époque, que notre estimation n’était pas exhaustive, nous étions loin des chiffres annoncés aujourd’hui par les services de la DRESS à savoir 5 700 suppressions de lits pour 2020 !
Communiqué de Presse du 30 septembre 2021

Documentation

Accès réservé

Retrouvez toutes les infos concernant le Ségur de la Santé