Accueil et conseil
Vos droits secteur Santé
Publique et Privée

Préavis de grève pour les ambulanciers

Mardi 30 novembre 2021, nous avons déposé un préavis de grève national pour les ambulanciers de la FPH. Malgré de belles promesses de revalorisation des grilles et un passage en catégorie B, Il n’y a à ce jour aucunes avancées !

Ségur de la Santé

Retrouvez toutes les infos concernant le Ségur de la Santé

la Fédération FO des personnels des Services Publics et des Services de Santé, lors d’une conférence de presse à Paris, annonçait la fermeture de 1 800 lits entre le 1er janvier 2020 et le 31 mars 2021. Certains remettaient en doute nos chiffres ! Ils avaient raison ! Même si nous avions précisé, à l’époque, que notre estimation n’était pas exhaustive, nous étions loin des chiffres annoncés aujourd’hui par les services de la DRESS à savoir 5 700 suppressions de lits pour 2020 !
Communiqué de Presse du 30 septembre 2021

Documentation

Accès réservé

L’actualité des Syndicats

Actions locales de nos syndicats

Informez-vous sur le Ségur de la santé

Les mesures du Ségur de la santé ont permis une évolution des salaires dans une partie des établissements sous statut FPH. Pour les établissements hospitaliers psychiatriques d’Aquitaine qui dépendent d’un financement par DAF (Dotation Annuelle de Financement), il leur a été indiqué qu’une partie conséquente de ces évolutions de salaire serait à leur charge. Ces établissements sont de moins en moins bien dotés chaque année, pourtant leur rôle essentiel a été mis en lumière par l’augmentation du nombre de patients en grande partie en raison des conséquences des différents confinements et de la pandémie. Cette non compensation des mesures salariales du Ségur de la Santé reviendrait à supprimer des postes, ce qui est perçu comme une forme de sanction apportée à ces établissements et à leurs personnels. Nous demandons donc à ce que les mesures du Ségur puissent être compensées intégralement comme dans tous les autres établissements sanitaires publics et privés.

Pour ce qui est des mesures salariales dans les établissements médico sociaux, nous continuons à déplorer que les établissements financés par les Conseils Départementaux ne puissent pas bénéficier des mesures salariales du Ségur. Pourtant ces établissements comme le CDEF de la Gironde accomplissent un travail comparable aux personnels de certains services hospitaliers psychiatriques. Ne pas permettre aux professionnels paramédicaux de bénéficier des revalorisations de grilles rajoute de l’incompréhension et de la colère à des agents qui ne bénéficient pas de l’augmentation de 183 euros appliquée dans tous les autres établissements de la FPH.  Cela est d’autant plus incompréhensible que ces mesures sont compensées par l’Assurance Maladie dans tous les établissements sanitaires publics et privés ainsi que dans tous les EHPAD et partiellement dans les établissements médico sociaux autonomes hospitaliers.